Présence à l'international


​En E​urope​



La Banque Populaire est incontestablement la banque historique des Marocains du monde. Tout a commencé durant les années 60, à la faveur de la montée en flèche de la population d’émigrés Marocains en Europe, essentiellement en France, en Hollande, en Belgique et en Allemagne.

Répondant à l’appel des pouvoirs publics qui cherchaient à faciliter le rapatriement des économies sur salaires de ceux qu’on appelait alors les travailleurs marocains à l’étranger, le Crédit Populaire a lancé, dès la fin de l’année 1968, une opération pilote de bancarisation et de transferts des économies de ces premiers migrants.

Fort de cette expérience réussie qui ne concernait au début que les Marocains résidents dans l’agglomération lilloise, le Groupe a implanté, en 1969, son premier point de contact sous forme de délégation installée au sein du Consulat général du Royaume à Paris. Ce fut le prélude à la généralisation de l’opération de bancarisation à l’ensemble du territoire français, puis à son extension à la Belgique, l’Allemagne et les Pays-Bas.

Cette généralisation s’est opérée concomitamment au déploiement des représentations consulaires du Maroc dans le monde. De ce fait, elle se caractérisait, jusqu’aux années 2000, par une prédominance des délégations installées au sein des services des ambassades et des consulats qui totalisaient alors, à eux seuls, près de 70% des points de contacts.​
Il faut rappeler auparavant la création, en 1972, de Banque Chaabi du Maroc (BCDM), faisant ainsi du Groupe Banque Populaire la seule banque marocaine à avoir ouvert une filiale bancaire sur le territoire français.
L’ouverture de cette entité de droit français va donner lieu, quatre ans plus tard (en 1976), à l’inauguration d’une succursale en Belgique. Au même moment, la Banque Populaire poursuivait sa stratégie d’implantation des points de contact au sein des chancelleries du Maroc en Europe.

Mais, à partir des années 2000, ce modus operandi  commence à présenter des limites, face à la demande croissante des Marocains résidents à l'étranger pour les services financiers. Cela va conduire le Groupe Banque Populaire à mettre en œuvre une politique de proximité centrée sur le développement de BCDM ; développement qui s'est traduit par l'obtention, en 2007, du «Passeport européen » pour cette filiale.


L'obtention de ce “sésame" a ouvert la voie à un vaste chantier d'ouverture de succursales et d'agences en France, Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Grande Bretagne, Espagne, Italie...


Le « Passeport européen » permet en effet à Banque Chaabi du Maroc d'exercer son activité par le biais du « Libre établissement » dans les principaux pays de résidence des ressortissants  Marocains, avec une mission d'accompagnement qui se résume ainsi :


- informer les Marocains résidents à l'étranger (MRE) de l'offre bancaire marocaine qui leur est spécialement dédiée;
- se positionner en intermédiaire de proximité entre ces MRE et le Groupe Banque Populaire au Maroc, afin de les assister dans la réalisation des formalités courantes relatives aux opérations effectuées sur leurs comptes tenus au Maroc.

En 2019, le Groupe Banque Populaire est implanté dans une dizaine de pays d'Europe, à savoir France, Belgique, Pays-Bas , Allemagne , Italie, Grande Bretagne (y compris à Gibraltar), Espagne, Danemark et Suisse,  soit à travers des banques à part entière possédant un passeport européen, soit à travers des Bureaux de représentation.​





LOCALISEZ UNE AGENCE
TROUVEZ VOTRE AGENCE BANQUE POPULAIRE AU MAROC OU À L'ÉTRANGER
​​​Besoin d'aide ?

VOUS AVEZ DES QUESTIONS ?

Appelez-nous sur

080 2002 666

Disponible 6 jours/7 de 09 à 20h

envoyez nous un message retrouvez une agence

Nous sommes aussi à votre écoute ici :

account